Inis Oírr est la plus petite et la plus à l'est des îles d'Aran. D'une superficie de moins de 3 kilomètres carrés, Inis Oírr est un paradis pour les randonneurs - avec peu de pollution automobile, des paysages à couper le souffle et une flore spectaculaire unique à l'île et à la région de Burren. Le village principal se trouve juste à côté d'une plage de sable blanc intacte, entourée d'une petite colline et surplombée par les ruines d'un château et d'un fort.

L'île a l'atmosphère d'un petit village de pêcheurs, avec des Currachs (des bateaux), des filets de pêche et des casiers à homards parsemés un peu partout. L'île possède des bars, des restaurants, des salons de thé et est connue pour sa bonne musique et ses sorties nocturnes agréables.

Le temps de voyage vers Inis Oírr est de 55 minutes.

Centre des Arts et du Patrimoine

Áras Éanna, le centre des arts et du patrimoine de l'île a été créé en 2000, transformé d'une usine de tissage construite à l'origine en 1982. En tant que centre d'art contemporain, Áras Éanna gère un programme de résidence pour les artistes invités d'Irlande et de l'étranger. Les artistes restent jusqu'à 4 mois et exposent leurs œuvres. Il y a également un théâtre où des films, des concerts et des pièces de théâtre sont régulièrement présentés. Des films d'archives sont projetés pendant la journée.

Transport

Tours en mini-bus

Il existe un certain nombre de compagnies qui proposent des tours en minibus sur l'île. Tous les guides touristiques sont natifs de l'île et sont bien informés sur l'histoire, la faune et la flore de l'île. Les tours en minibus durent environ une heure et comprennent des arrêts sur les principaux sites de l'île. Les visiteurs retournent ensuite au village principal où ils peuvent visiter à pied les sites les plus proches du village.

Locations de vélos

Le vélo est le meilleur moyen de voyager, parce qu'il est facile de rencontrer des gens en chemin et de se faire une meilleure idée de la vie sur l'île. Les vélos peuvent être loués à l'arrivée en haut du quai. Des vélos de montagne de toutes tailles peuvent être loués à des tarifs journaliers et hebdomadaires très compétitifs. Ils fournissent également une carte gratuite sur laquelle sont indiqués les sites de l'île.

Poney et Carriole

Vous pouvez louer un poney et carriole au quai à votre arrivée, ou vous pouvez faire du stop en vous promenant sur les chemins sinueux de l'île. Ces carrioles sont conduits par de sympathiques habitants qui vous parleront de l'île et répondront à toutes vos questions sur la vie sur l'île. C'est vraiment une belle façon de voir l'île, et il n'y a pas de moyen plus élégant d'arriver à votre logement qu'en cheval et en calèche !

Logements

Les possibilités de logement sur l'île sont limitées mais très variées. Les voyageurs à petit budget peuvent profiter de l'atmosphère animée de l'auberge moderne, bien présentée et à prix raisonnable de l'île. L'île abrite également un grand nombre de pensions, de chambres d'hôtes et un hôtel.

Aran Island Ferries est heureux de réserver des logements sur l'île pour nos passagers et nous avons quelques forfaits disponibles.

Vous trouverez ci-dessous une liste des logement de chambres d'hôtes disponibles sur l'île

  • Tigh Ruairi Guesthouse Tel: 099 75002
  • Radharc na Mara B&B and Hostel Tel: 099 75024
  • The Shamrock B&B Tel: 099 75088
  • Inis Oírr Hotel Tel: 099 75020

Patrimoine

Áras Éanna est un centre d'art et de patrimoine aux multiples facettes, installé dans une usine de tissage rénovée à Inis Oírr. Le centre comprend un théâtre/cinéma de 75 places, trois galeries d'art, un café, les bureaux de l'entreprise de traduction "Cleas Teoranta", ainsi qu'un atelier de vannerie et de matelassage Depuis sa fondation en 2000, Áras Éanna a accueilli certains des plus grands artistes visuels et conceptuels, musiciens, interprètes et acteurs d'Irlande. Áras Éanna contient également un studio/appartement autonome très demandé pour les artistes en résidence.

Veuillez consulter notre page d'événements pour connaître les prochains événements à Áras Éanna.

Flore

La proximité du Gulf Stream offre un climat modéré et agréable et il favorise également un mélange unique de flore alpine et méditerranéenne tout au long de l'année. Au printemps et au début de l'été, il y a un quantité innombrables des petits champs arides entouré par des murs de pierre qui sont inondés avec des couleurs et un merveilleux arôme des fleurs sauvages. La flore irlandaise indigène, composée de campanules, de scabieuses, de trèfles rouges, de dasies et de saxifrages, est répandu, ainsi qu'une variété de «dryas octopetala» arctique et de «gentiana verna» et «minuartia verna» alpines.

Langue

Le gaélique (irlandais) est la première langue de la population de l'île ; mais tous sont bilingues. Inis Oirr est l'un des derniers bastions de la langue gaélique, et chaque année des centaines d'étudiants (Gaelgóirí) se rendent dans les écoles gaéliques de l'île pour améliorer leur niveau de gaélique. Pendant l'occupation cromwellienne au 17e siècle, le gaélique était interdit parce que l'anglais était la langue officielle. Malgré la menace de persécution, les habitants de l'île ont continué à parler le gaélique en privé et la langue a survécu. Les habitants de l'île sont très fiers de leur langue et elle est parlée tout autant parmi la population jeune.

Pêche

La pêche a toujours été une activité importante pour les habitants de l'île. Le paysage calcaire aride ne pouvait pas produire de grandes quantités de nourriture, mais on pouvait toujours compter sur la mer pour fournir une riche source de poissons.

Most fishing on Aran these days comprises of rock fishing, but some still fish using the old Currach (rowing boats), which can often be seen dotted around the coast of the island. There is a wide range of fish caught here including Cod, Whiting, Mackerel, Monkfish, John Dorey, Pollack and seasonally Lobster and Prawns.

Événements

De nombreux festivals et événements se déroulent tout au long de l'année à Inis Oírr, dont beaucoup sont uniques aux îles, comme le festival de Patrún et le 'Cleasathon'.

Patrún est le festival annuel qui se déroule sur Aran pour célébrer les saints patrons de chacune des îles. La journée est pleine d'action et comprend de nombreuses activités amusantes, de la vieille école et saines pour tout âgetug o, comme les courses de bateaux (Hooker et Currach), la natation, les compétitions pour enfants sur la plage, tir à la corde, les courses d'ânes, la musique et la danse sur le ancien quai. Ce festival, qui se déroule le dernier week-end de juin, célèbre la culture et les traditions d'Aran au fil des ans. Consultez notre page d'événements pour obtenir un calendrier des événements pour chacune des îles.

Vous trouverez ci-dessous la liste des événements annuels

  • Cleasathon - Mars/Avril
  • Craiceann festival - Juin
  • Festival du film d'Inis Oírr - Juillet
  • Feile na gCloch - Septembre

Sites historiques

Le château des O'Briens

Au Moyen Age, les îles d'Aran étaient dirigées par la famille O'Brien. Les îles jouaient un rôle crucial dans le contrôle de l'accès à la baie de Galway et, à ce titre, elles étaient souvent contestées et fortifiées par des puissances concurrentes.

Le château a été la résidence du clan O'Brien jusqu'en 1582, lorsqu'il a été chassé par le clan O'Flaherty du Connemara. Le château a été occupé par différents clans jusqu'en 1652, date à laquelle les îles d'Aran ont été livrées aux forces cromwellliennes. Les touristes peuvent aujourd'hui visiter les vestiges du château, et une maison-tour est située près du point le plus haut de l'île. Les vestiges de ce château constituent un spectacle fascinant, dominant la haute terre au-dessus du village principal et le port.

Dún Formna Fort

Dún Formna, qui veut dire "le sommet de la colline", est le seul fort reconnu d'Inis Oírr. Perché au sommet de la colline qui entoure le château d'O'Brien, le fort date d'une période bien plus ancienne, que l'on pense être vers 400 avant J-C.

Le fort se distingue des forts des autres îles par le fait qu'il possède un mur singulier sans terrasse et que l'intérieur n'est pas aussi bien construit que les autres. C'est peut-être la façon dont il a été construit à l'origine, mais il est probable qu'il ait été modifié au moment de la construction du château.

Cnoc Raithní

C'est l'un des sites préhistoriques les plus connus de l'île. Il est situé à proximité du village principal et du port. Il s'agit d'un monticule de pierre que de nombreux visiteurs de l'île ne reconnaissent pas comme un ancien cimetière, où des artefacts et des restes incinérés, datant de 1500 avant J-C, ont été trouvés.

Teampall Chaomháin

Teampall Chaomháin est l'église qui porte le nom du saint patron de l'île, Saint Caomháin. Le site abrite également la tombe de St. Caomháin, enterrée sous terre. Elle n'est pas visible de la route et doit généralement être creusée chaque année après que les vents d'hiver y aient soufflé du sable et l'aient recouverte.

On pense que St. Caomháin était un frère de St. Kevin, le fondateur du magnifique complexe monastique de Glendalough dans le comté de Wicklow et un disciple de Saint Enda d'Inis Mór. Saint Caomháin est le saint patron d'Inis Oírr. Sa fête est célébrée le 14 juillet, jour où les habitants de l'île viennent à la petite église pour la messe.

Cill Ghobnait

Cill Ghobnait se trouve sur la côte ouest de l'île. Une sculpture en pierre calcaire, réalisée par la sculptrice Eileen Mac Donagh, se trouve à l'extérieur du site. Le site lui-même contient la petite église de "Teampall Ghobnait", deux pierres tombales surélevées, une hutte en forme de ruche et un grand sureau d'importance sacrée. C'est un lieu de pèlerinage, car c'est là que Saint Gobnait habitait lorsqu'elle a quitté le Burren pour Inis Oírr.

L'épave du Plassey

L'un des sites les plus inhabituels et les plus populaires d'Inis Oírr est également l'un de ses plus récents. L'épave est située sur le point le plus à l'est de l'île. Cette coque rouillée était autrefois un cargo qui s'est écrasé sur des rochers près d'Inis Oírr le 8 mars 1960. L'accident n'a pas fait de victimes, principalement grâce au courage des habitants de l'île, qui ont risqué leur propre vie dans une mer agitée pour aider les marins à bord du navire. Le navire a ensuite été déplacé sur les rochers par une mer agitée et, à la grande surprise de nombreux visiteurs de l'île, c'est là qu'il repose maintenant. Une vue aérienne de l'épave figure dans le générique de la série télévisée Father Ted.

Loch Mór

Située sur la route au Plassey, Loch Mór, (qui signifie grand lac) est le seul lac d'eau douce de l'île. La partie qui entoure le lac est l'une des plus belles et des plus tranquilles de l'île.

Plages

Le village principal de l'île fait face à une belle longue plage de sable blanc aux eaux turquoises cristallines. Cette plage est peu fréquentée et est sûre pour la baignade. Pendant les mois d'été, il y a un maître-nageur en service pendant la journée. La pêche à la canne du quai principal, ou le long de la côte à marée haute, est un excellent passe-temps reposant lors de la visite de l'île. Le maquereau est une proie facile en saison pendant les mois d'été.